Un avocat tente de pistonner sa fille après des exams loupés... Il finit au tribunal pour diffamation

JUSTICE En 2016, il a multiplié les mails agressifs pour demander à l'université d'accorder des points de bonification à sa fille, recalée en deuxième année avec une moyenne de 9,96...

J.S.-M.

— 

Des étudiants de l'université Aix-Marseille (illustration).
Des étudiants de l'université Aix-Marseille (illustration). — B. Horvat / AFP

Le père d’une étudiante de l’université d’Aix-en-Provence était jugé ce mardi au tribunal correctionnel, rapporte La Provence. L’avocat parisien Patrice Mihailov est accusé d’avoir diffamé un fonctionnaire. Il a fait un intense lobbying après le deuxième échec de sa fille en deuxième année de droit. Au printemps 2016, la jeune fille est recalée avec une moyenne de 9,96.

>> A lire aussi : Ils se baladaient dans Aix-en-Provence avec 107.000 euros en liquide

L’avocat parisien a d’abord demandé à un de ses amis, enseignant-chercheur, de lui accorder des points bonus. L’assesseur du doyen de la faculté, Christine Peny, reçoit l’étudiante mais refuse, expliquant notamment que la jeune fille n’a eu que 5 en droit civil.

Elle rate une troisième fois l’examen

Patrice Mihailov a alors multiplié les mails plus ou moins agressifs, au doyen, au médiateur de l’université, à l’éducation nationale. Il a par ailleurs poursuivi l’université devant le tribunal administratif, obtenu gain de cause… Mais sa fille a une nouvelle fois raté l’examen, toujours selon La Provence.

Le jugement du procès en diffamation sera rendu le 11 juillet.