Var: Une lycéenne a-t-elle poignardé un camarade «pour voir ce que ça faisait»?

ENQUETE La jeune fille qui a poignardé un lycéen à Hyères, lundi, « voulait voir ce que ça faisait de poignarder quelqu’un », selon un enquêteur…

J.S.-M.

— 

Un couteau. Illustration
Un couteau. Illustration — AP/SIPA

La lycéenne qui a poignardé lundi un camarade à Hyères, dans le Var, est toujours en garde à vue, ce mercredi. Elle a donné deux coups de couteau à un ami, sans raison apparente.

>> A lire aussi : Un lycéen poignardé à Hyères... C'est la deuxième agression en une semaine

Selon une source policière citée par Var-Matin, la jeune fille aurait déclaré aux enquêteurs, en substance, qu’elle « voulait voir ce que cela faisait de poignarder quelqu’un ». Un médecin psychiatre avait estimé mardi qu’elle ne souffre pas de troubles psychiatriques, toujours selon le quotidien local. Une expertise psychiatrique plus poussée aura lieu plus tard.

Un intérêt pour les tueurs en série

Les enquêteurs ont également découvert à son domicile une arbalète, une mallette avec des couteaux et un ouvrage sur les tueurs en série. Selon France Bleu Provence, la jeune fille aurait un intérêt prononcé pour cette question. Une lycéenne a confié à la radio locale que la jeune fille « regardait des vidéos de torture et disait qu’elle pouvait tuer quelqu’un sans émotion ».

Sa victime est toujours hospitalisée mais n’est plus en danger de mort.