VIDEO. Avis aux skateurs! Le mythique bowl de Marseille est tout beau, tout neuf, tout propre

SPORTS URBAINS Après cinq mois de travaux, le mythique spot marseillais reprend du service ce week-end, avec le Pro Bowl Contest, qui débute ce samedi…

Jean Saint-Marc

— 

Le bowl lors d'une compétition, en 2013.
Le bowl lors d'une compétition, en 2013. — P. Magnien / 20 Minutes
  • La mairie de Marseille a investi 590.000 euros pour retaper le bowl
  • Les habitués sont plutôt satisfaits par ces travaux

Cette semaine, Alexis n’a quasiment pensé qu’à ça. Une première virée au Bowl mardi soir, avec ses potes, pour voir s’il n’y avait pas moyen de tester tout ça ni vu ni connu. « On a attendu que les ouvriers partent… Dans le cul ! Y avait toujours quelqu’un. » Le lycéen, gros passionné de roller, est revenu le lendemain : raté, une nouvelle fois. Les travaux ont pris un peu de retard et le bowl tout neuf n’a finalement été livré que mercredi soir. Et quasiment aussitôt fermé par des barrières, pour les préparatifs de la compétition du week-end.

Consigne.
Consigne. - J. Saint-Marc / 20 Minutes

Alors que les ouvriers finissaient de poncer le béton du bowl, Mike Bonassi, directeur de l’AMSCAS Roller Sports, nous a fait visiter. Tout content : « Franchement, c’est pas pour faire de la com', mais ils ont vraiment assuré ! » Plus de fissures, un béton refait… Et l’organisateur du Pro Bowl Contest, une compétition de roller, ce week-end, apprécie aussi les tribunes (500 places) installées autour de la structure : « Avant, les gens restaient debout, s’asseyaient dans l’herbe ou sur des barrières, c’était pas terrible ».

>> A lire aussi : «Le drone faisait bouger les ombres», la grosse peur de Loïc Bruni lors d'une descente VTT dans le noir

« Ma deuxième maison, où j’ai fait mes premières conneries ! »

« La pelouse… C’était carrément de la terre », se souvient le skateur marseillais Vincent Matheron, qui a usé des dizaines de roues sur le béton du Prado. « C’est là que j’ai débuté le skate, à 4 ans. Le bowl, c’est comme ma deuxième maison, j’y passe tout mon temps ! Je m’y suis fait mes premiers amis, j’y ai fait mes premières conneries… »

🙃🙃 📷: @legallout

A post shared by Vincent Matheron (@vincent_matheron) on

Ce jeune pro de 19 ans a été sondé par la mairie avant les travaux, avec de nombreux usagers. « C’était très démocratique, on était tous réunis pour une sorte de table ronde », résume Mike Bonassi. Résultat des courses : la mairie a décidé de rénover en profondeur le bowl, pour 590.000 euros, d’y ajouter un « mini bowl » à la place d’une « aire de street » avec des petits éléments… Le tout, sans toucher à sa structure : « Y avait aussi ce côté conservateur dans les demandes de la communauté, laisser le bowl comme il a été conçu en 1991 ! », souligne Bonassi.

Deux hommes et une ponceuse.
Deux hommes et une ponceuse. - J. Saint-Marc / 20 Minutes

Le spot, où sont passés Tony Hawk ou Dave Mirra, est mythique, et ses lignes ont été copiées partout dans le monde. Tellement mythique que la chaîne Red Bull vient d’y consacrer un documentaire. Si vous aimez les grosses voix de ricain et les belles images de skate, voilà la bande-annonce (la version complète est par ici) :

Quand on lance Vincent Matheron sur ce côté « mythique » du bowl, le timide skateur s’emballe tout de suite :

« C’est comme une vague infinie ! Tu perds jamais de vitesse… Et puis l’endroit, avec la mer, au coucher de soleil, c’est incroyable. L’ambiance est top, on est libre, y a pas de gardien, c’est pas comme les skateparks aux Etats-Unis. Au bowl, on fait ce qu’on veut ! »

Bref, on y boit de bons coups et on y fait de bonnes fêtes. Petit bémol : avec les travaux, une caméra de vidéosurveillance a fait son apparition. « Pas sûr qu’elle tienne longtemps, celle-là », raille un habitué.

Juin est chargé

Après cinq mois de pause, le bowl va chauffer au mois de juin. Deux compétitions sont organisées coup sur coup : en roller freestyle, 110 personnes dont une trentaine de pros vont participer au Pro Bowl Contest, ce samedi et ce dimanche. Et du 15 au 25 juin, la Sosh Freestyle Cup fêtera son dixième anniversaire, avec des compétitions internationales de skate (le Red Bull Bowl Rippers, notamment), BMX, trottinette mais aussi sports nautiques.