Marseille: Deux ans de prison ferme pour l’inspecteur du fisc corrompu en échange d’une piscine

JUSTICE Un inspecteur du fisc a été condamné à deux ans de prison ferme pour corruption. En échange d’une note allégée, il s’était fait construire une piscine…

A.M.
— 
Illustration d'une piscine.
Illustration d'une piscine. — Denis Charlet afp.com

Selon une information de la Provence, Karim S. un inspecteur des impôts de 57 ans, a été jugé coupable de corruption par le tribunal correctionnel de Marseille. Il a été condamné à deux ans de prison ferme, sans mandat de dépôt.

L’inspecteur corrompu a aussi été condamné à une amende de 110.000 euros, en plus d’une interdiction définitive d’exercer dans la fonction publique.

>> A lire aussi : Marseille: Deux policiers soupçonnés de faire entrer des portables en prison

En échange d’un redressement fiscal minoré en 2004 et 2005,l’inspecteur s’était fait payer la construction d’une piscine et de ses aménagements extérieurs par l’entreprise redressée. Ses deux gérants ont écopé de huit et dix mois avec sursis pour corruption active.