Corse: Il crie «Allah akbar» et sème la panique dans la clinique

FAITS DIVERS Un homme d’une trentaine d’années a semé la panique au sein d’une clinique de Porto-Vecchio en criant «Allah akbar»… 

A.M.

— 

Vue aérienne de la ville de Porto Vecchio en Corse, le 1er juin 2014
Vue aérienne de la ville de Porto Vecchio en Corse, le 1er juin 2014 — PASCAL POCHARD CASABIANCA AFP

Selon une information de Corse-Matin, les membres de permanence médicale de nuit à la clinique de Porto-Vecchio ont assisté à une scène peu banale, samedi soir. Vers minuit, un homme d’une trentaine d’années s’est mis à s’agiter et à crier « Allah akbar », créant un vent de panique chez les médecins qui ont immédiatement prévenu la gendarmerie.

>> A lire aussi : Corse: Les incidents autour de Bastia-OL et les insultes racistes visant Balotelli au tribunal lundi

Testé négatif à l’alcool, il se plaignait de douleurs au ventre. Il a finalement été diagnostiqué schizophrène et ne prévoyait pas un attentat nocturne. Il récitait ses prières en pensant qu’il allait mourir de douleur.