Un routier n'hésite pas à manger son disque de contrôle

- ©2008 20 minutes

— 

Un Italien de 39 ans, chauffeur de poids lourds, a été placé en garde à vue pour avoir broyé et mangé le disque de contrôle de son tableau de bord, a-t-on appris hier auprès de la gendarmerie. Les faits se sont produits mardi en fin de matinée au cours d'un contrôle de routine effectué sur l'aire de Saint-Hilaire, dans le Var, sur l'A8. Poursuivant leurs investigations, les gendarmes ont ensuite découvert que le chauffeur falsifiait ses disques, qui servent à retracer ses heures de conduite et de repos, à l'aide d'un cure-dents. En attente de son procès, l'homme a été remis en liberté après avoir payé une caution de 1 500 euros.