Marseille: Un jeune homme frappé par des militants d'extrême droite

FAITS DIVERS Ses agresseurs seraient des militants du groupuscule d'extrême droite l'Action Française...

J.S.-M.
— 
Des militants du mouvement nationaliste et monarchiste Action Française, ici lors d'une manifestation à Paris.
Des militants du mouvement nationaliste et monarchiste Action Française, ici lors d'une manifestation à Paris. — M. Medina / AFP
  • Un jeune homme de 17 ans a été violemment frappé ce jeudi matin devant son lycée.
  • Ses agresseurs appartiennent vraisemblablement au mouvement d’extrême droite l’Action Française.
  • La police a ouvert une enquête et recherche les agresseurs.

Un jeune homme de 17 ans a été violemment agressé ce jeudi matin, devant le lycée Périer, à Marseille, où des militants du groupe d’extrême droite l’Action Française distribuaient des tracts.

>> A lire aussi : Un militant «antifa» marseillais agressé à coups de couteau dans son appartement

Selon une source policière, « un lycéen aurait chiffonné un des tracts, ce qui a provoqué une rixe. Le garçon a été violemment frappé. » Selon France 3 Provence, le jeune homme agressé serait en fait un autre lycéen, venu s’interposer. Toujours selon la télévision locale, le jeune homme, blessé à l’arcade et à l’oreille, aurait reçu dix points de suture.

L’Action Française évoque des lycéens « pseudo-communistes en manque d’adrénaline »

Sur sa page Facebook, l’Action Française Provence confirme avoir tracté ce jeudi matin devant le lycée, et dit avoir « répondu avec fermeté aux agressions pitoyables de la bourgeoisie pseudo-communiste et révolutionnaire de quelques lycéens en manque d’adrénaline et d’insolence. »

Ce jeudi soir, aucun des agresseurs n’a encore été interpellé. La police marseillaise est en train d’identifier les auteurs, qui avaient pris la fuite quand les agents sont arrivés sur place.