Présidentielle: Pour éviter une pénurie d'assesseurs, la mairie de Marseille mobilise 400 agents

PRESIDENTIELLE Les fonctionnaires seront réquisitionnés sur la base du volontariat et seront rémunérés…

J.S.-M.

— 

Illustration dans un bureau de vote, urne.
Illustration dans un bureau de vote, urne. — SIPA
  • La mairie avait déjà dû faire appel à des fonctionnaires au premier tour.
  • En Marche ! et le Front National n’ont pas réussi à mobiliser suffisamment d’assesseurs.

La mairie de Marseille va mobiliser 400 fonctionnaires pour le second tour de la présidentielle, ce dimanche. 100 présidents de bureaux et 300 assesseurs vont être recrutés parmi les agents de la ville, normalement sur la base du volontariat. Ils seront bien sûr rémunérés : 200 euros pour les présidents, 160 pour les assesseurs.

>> A lire aussi : Faut-il craindre une pénurie d'assesseurs au second tour à Marseille ?

400 fonctionnaires contre 150 habituellement

La pénurie d’assesseurs s’était déjà fait sentir au premier tour et des fonctionnaires avaient déjà été mobilisés. C’est d’ailleurs l’un d’eux qui, selon Le Monde, avait embarqué une poignée de bulletin, retardant la publication officielle des résultats.

Cet appel aux fonctionnaires n’a rien d’exceptionnel, précise la mairie à 20 Minutes. Mais selon Le Monde, ce sont plutôt 150 fonctionnaires qui sont habituellement mobilisés, et non 400. En Marche ! et le Front National n’ont semble-t-il pas réussi à faire venir autant d’assesseurs que le Parti socialiste et Les Républicains.