Image d'illustration d'une cour d'assises
Image d'illustration d'une cour d'assises — MC, Bastien Colin, Farid Addala AFPTV

JUSTICE

Corse: Le calvaire d’un bébé jugé en appel devant la cour d’assises

La cour d’assises d’appel de Corse du Sud juge à partir de ce lundi des faits de viol avec violence, de torture et d’acte de barbarie commis sur un bébé…

Un homme est jugé à partir de ce lundi devant la cour d’assises d’appel de Corse du Sud selon Corse Matin. Il avait été condamné en première instance le 10 octobre 2015 à 20 années de réclusion criminelle pour viol avec violence, torture et actes de barbarie sur un bébé de huit mois.

Pour la seconde fois, la justice va se pencher sur cette nuit du 3 au 4 octobre 2012. Au petit matin, la maman du bébé avait appelé l’amie chez qui elle est hébergée : le dernier de ses trois enfants, un nourrisson de huit mois, n’allait pas bien. « Il faisait des petits bruits et il était mou », racontera la mère aux enquêteurs.

>> A lire aussi : Var: Un sexagénaire pour la troisième fois devant la cour d’assises pour des abus sexuels

Hématomes, strangulation et plaies traumatiques anales

La police est alertée et l’enfant est conduit à l’hôpital. Après la première auscultation il n’y a plus de doutes : le bébé a été maltraité. Le corps de l’enfant est recouvert d’hématomes, des traces de strangulation et des plaies traumatiques anales sont relevées par les médecins, d’après Corse Matin.

Une enquête est ouverte par le parquet d’Ajaccio et les investigations confiées à une juge d’instruction. Le 6 octobre, le voisin qui entretenait une relation amoureuse « pas sérieuse » avec la mère du bébé est mis en examen. Lui sont reprochés des faits de viol avec torture et acte de barbarie, violences habituelles.

>> A lire aussi : Bouches-du-Rhône : Un homme condamné à 15 ans de prison pour viol, son père à 5 ans pour agressions sexuelles