Marseille: Un réseau de faux médicaments devant la justice

SANTE Les principes actifs de deux médicaments étaient parfois remplacés par du sucre... 

M.C.

— 

Des échantillons de médicaments dans un laboratoire
Des échantillons de médicaments dans un laboratoire — Daniel Janin AFP

Ce lundi, deux individus comparaissent devant le tribunal correctionnel de Marseille pour leur participation à un réseau de médicaments falsifiés fabriqués en Chine, rapporteLe Monde. Ils sont accusés de tromperie pour avoir acheminé pendant quatre mois en 2007 plus de quatre tonnes de deux médicaments aux principes actifs inexistants ou sous-dosés, parfois même substitués par du sucre.

>> A lire aussi : Santé: Un sérum anti-âge potentiellement dangereux d'un laboratoire marseillais retiré du marché

Ces médicaments de contrefaçon se voulaient être du Plavix, un médicament prescrit notamment à des patients souffrant d’un infarctus et fabriqué par  Sanofi-Aventis, et du  Zyprexa, un médicament conçu par Eli Lilly et indiqué contre la schizophrénie et les troubles bipolaires. Les deux laboratoires se sont donc portés partie civile.