Marseille: Ils plantent du houblon dans leur jardin pour créer une bière bio

INSOLITE Des habitants participent à cette expérience inédite portée par deux start-up ... 

Clément Carpentier

— 

Ces Marseillais respirent le houblon.
Ces Marseillais respirent le houblon. — Laure Araque-Goy

Elle ressemble à une liane, peut mesurer jusqu’à dix mètres de haut et envahira peut-être Marseille un jour. Qui sait. Mais, pour l’instant, il s’agit simplement d’une expérimentation. Celle qui va voir une trentaine d’habitants planter du houblon dans leur jardin à partir de ce jeudi.

>> A lire aussi : Corse: La bière Pietra honorée d’un certificat d’excellence en Belgique

Le fruit d’un mariage 

Parmi eux, Charles a tout de suite adhéré au projet, qu’il trouve « beau et convivial. » Un projet qu’il doit à deux jeunes entreprises de la ville créées il y a un an : L’Abricotoit et les bières Part-Faite. La première dirigée par Julien Girardon promeut « l’agriculture urbaine en se réappropriant des espaces inexploités comme les toits. »

Un plante de houblon s'accroche un peu partout.
Un plante de houblon s'accroche un peu partout. - Julien Girardon

La deuxième est une brasserie de bières bio ouverte par un jeune couple marseillais près du quartier de la Valentine. Ce « mariage » a permis de développer cette initiative insolite : «  Le houblon se fait de plus en plus rare. Il y a une vraie pénurie et certains brasseurs en importent beaucoup des Etats-Unis actuellement », explique Julien Girardon.

Le brasseur Gonzalo Araque
Le brasseur Gonzalo Araque - Laure Araque-Goy

>> A lire aussi : Alsace: La bière de Noël, une douce tradition épicée redevenue à la mode

Six grammes de houblon pour une bière

Après une phase de tests où ils ont notamment planté cinq variétés de houblons différents chez un proche « pour voir laquelle était la plus adaptée et productive avec notre climat, détaille Laure Araque-Goy des bières Part-Faite, on a décidé de solliciter les Marseillais. » Les deux structures ont, en effet, la volonté de « relocaliser l’agriculture française et de produire 100 % locale en développant des circuits courts. »

Face à cet appel, Charles, lui, n’a donc pas hésité un instant car c’est « un circuit local, ça permet de reverdir la ville et il y a une vraie dynamique entrepreneuriale. » Ce jeudi, il viendra chercher ses trois pieds de houblon en écoutant les instructions de Julien Girardon. La variété retenue peut monter jusqu’à plusieurs mètres de haut et a besoin de trois litres d’eau par jour.

Il faut six grammes de houblon pour faire un litre de bière.
Il faut six grammes de houblon pour faire un litre de bière. - Julien Girardon

Quelques gorgées attendues pour Noël

Entre mi-août et mi-septembre, ce sera l’heure de la première récolte. Laure Araque-Goy prévient qu’elle « est toujours moins productive que les suivantes. D’ailleurs, on ne s’est fixé d’objectifs. » Difficile de savoir combien de kilos seront ramassés. Une chose est sûre, il faut aujourd’hui six grammes de houblons pour faire un litre de bière.

>> A lire aussi : Lille: Une bière de quartier brassée avec le houblon des voisins

Le but est d’obtenir une bière 100 % bio pour Noël. Les habitants, qui ont participé à l’aventure, recevront en échange quelques litres à déguster en cadeau. En attendant un projet plus grand avec la plantation de houblon sur un terrain plus vaste, c’est bien dans les jardins des Marseillais que vous en apercevrez. À ne pas confondre avec une autre plante beaucoup plus nocive pour la santé…

Une plante de houblon peut monter jusqu'à 10 mètres de haut.
Une plante de houblon peut monter jusqu'à 10 mètres de haut. - Julien Girardon