Marseille: Insultés et frappés, les marins-pompiers avaient abandonné leur patient

FAITS DIVERS Ce Marseillais risque deux ans de prison avec sursis pour rébellion…

C.C

— 

Illustration d'un véhicule des pompiers.
Illustration d'un véhicule des pompiers. — Elisa Frisullo / 20 Minutes

Près d’un an après les faits, le tribunal correctionnel de Marseille a jugé cette affaire pour le moins assez surréaliste. Celle d’un homme qui est abandonné sur la chaussée par les marins-pompiers à cause de son comportement, relate La Provence.

>> A lire aussi : Un commando arrêté après la fusillade de la terrasse de l’O’Stop à Marseille

Pourtant, c’est bien sa propre femme qui avait appelé les secours quelques minutes auparavant car il faisait une crise d’épilepsie. Les marins-pompiers décident alors de le transporter en urgence à l’hôpital La Timone. Mais le voyage ne va pas se passer comme prévu…

Insultes, crachats, coups…

La femme du patient devient hystérique quand les secours refusent de donner de l’eau à son mari car cela pourrait fausser les futurs examens. De son côté, l’homme de 36 ans demande immédiatement à être détaché puis insulte et crache sur les marins-pompiers avant de frapper l’un d’eux aux testicules.

>> A lire aussi : Une policière gravement blessée au visage lors d'une interpellation à Marseille

Face à cette situation, ces derniers finissent par abandonner le malade avec l’accord de leur hiérarchie en plein milieu du boulevard Baille. Le procureur a requis deux mois de prison avec sursis contre ce patient à qui on venait sauver la vie. Et 100 jours d’amende à trois euros contre sa femme.