OM: «La saison avec Bielsa a été difficile mais elle m'a fait du bien», raconte Maxime Lopez

FOOTBALL El Loco n'a jamais aligné El Minot...

J.S.-M.

— 

Maxime Lopez à Dijon, le 10 juin dernier
Maxime Lopez à Dijon, le 10 juin dernier — AFP

Double dose de Maxime Lopez ce matin chez votre marchand de journaux. La pépite de l’entre-jeu marseillais s’affiche à la une de L’Equipe… Et à la une de La Provence ! Avant le match de l’OM à Lille, ce vendredi, le minot du Burel est notamment revenu sur son année auprès de Marcelo Bielsa, désormais futur (peut-être) entraîneur du Losc.

>> A lire aussi : «On sait très bien que Franck Passi va être adjoint de Marcelo Bielsa», gaffe Sébastien Corchia

« L’année a été difficile pour moi. Je venais de signer mon contrat pro, c’est arrivé un peu vite, j’ai mis du temps à digérer tout ça. Avec Bielsa, ça ne s’est pas très bien passé. Peut-être n’étais-je pas suffisamment performant, mais je n’ai pas eu ma chance, je ne m’entraînais même pas avec les pros », raconte dans le jeune homme à La Provence. Avant de préciser : « Cette saison a été dure mentalement mais elle m’a fait du bien ! […] Si j’ai fait de tels débuts [cette saison] c’est grâce à cela, parce que je suis resté fort mentalement, concentré sur mon objectif. J’ai travaillé ! »

Quelques regrets pour Liverpool

Il fait sensiblement le même récit dans L’Equipe : « Bielsa et son staff n’échangeaient avec personne. Il est venu nous voir jouer en jeunes mais il ne parlait pas beaucoup aux joueurs ! »

Maxime Lopez, courtisé par Liverpool, a parfois regretté de ne pas avoir cédé aux sirènes de la Premier League : « Avec l’intérêt de Liverpool, je me suis posé plein de questions. Pendant l’année de Bielsa, parfois j’ai regretté de ne pas être parti. Ils m’avaient dit : "Dans cinq ans, tu joues à la place de Coutinho." Ils m’ont bien caressé dans le sens du poil ! »