Bouches-du-Rhône: Une petite fille de 9 ans violemment agressée sur le chemin de l’école

FAITS DIVERS Un homme d’une trentaine d’années a été arrêté…

C.C

— 

L'école primaire publique Jacqueline Auriol.
L'école primaire publique Jacqueline Auriol. — Capture d'écran

C’est la stupéfaction à l’école Jacqueline-Auriol d’Istres (Bouches-du-Rhône) depuis mardi. Une fillette a été très violemment agressée par un homme alors qu’elle rejoignait son établissement. Elle a été notamment touchée à la tête, relate La Provence.

Une clé à pipe

Il était un peu près 8h du matin quand sa mère la laisse devant son école. Elle n’a que quelques mètres à faire pour être dans la cours de récréation. Mais, cette enfant de 9 ans va vivre l’horreur. Un homme s’approche rapidement d’elle et la frappe au niveau de la tête avec une clé à pipe.

>> A lire aussi : À 7 ans, elle quitte l'école sans ses parents et personne ne s'inquiète

Un parent s’interpose alors et arrête cet homme avec l’aide de la police municipale qui est à proximité. On ne connaît pas, pour l’instant, les raisons de cette violente agression. Ce mercredi soir, le suspect était encore en garde à vue. Il devrait être déféré devant un juge d’instruction.

La petite fille est sortie de l’hôpital

Après l’incompréhension, c’est la colère qui gronde chez les parents. Si une équipe d’accompagnement a été dépêchée par l’Education Nationale, ils regrettent l’absence d’une cellule psychologique auprès de leurs enfants.

>> A lire aussi : Une famille emportée par une vague à Marseille, une fillette morte, une autre disparue

Selon eux, certains sont très « choqués » par ce qu’ils ont vu notamment la tête en sang de la fillette. D’autres ne « dorment plus. » De son côté, la petite fille est sortie de l’hôpital très marquée. Elle ne reprendra le chemin de l’école dans une dizaine de jours.