Les agents GDF jugés coupables

- ©2007 20 minutes

— 

Deux agents GDF ont été condamnés en appel à Aix à six mois de prison avec sursis pour homicides et blessures involontaires lors de l'explosion d'un immeuble Place des Marseillaises (1er), en juillet 1996. Une copropriétaire de l'appartement où s'était produite la déflagration qui avait fait quatre morts et 26 blessés, a été condamnée lundi à la même peine.

La veille du drame, les deux agents GDF étaient intervenus dans l'immeuble situé près de la gare Saint-Charles, sans déceler de fuite sur l'installation de gaz pourtant défaillante et à l'origine du drame. Ils avaient été relaxés en première instance, en 2005. Le tribunal correctionnel de Marseille avait alors estimé que la « faute caractérisée ne pouvait être retenue ».