Enquête et arrestations à la CCI d'Ajaccio

- ©2007 20 minutes

— 

Dix personnes, parmi lesquelles le président de la Chambre de commerce et d'industrie (CCI) d'Ajaccio Raymond Ceccaldi, ont été interpellées hier matin et placés en garde à vue à la police judiciaire d'Ajaccio, a-t-on appris de source proche de l'enquête.

La Juridiction interrégionale spécialisée (Jirs) de Marseille les soupçonne d'abus de biens sociaux, faux et usages de faux, escroquerie et favoritisme dans l'attribution de marchés à une société de surveillance ajac- cienne.