Marseille: Elle livrait du saumon, du dentifrice... et du cannabis à son fils à la prison de Luynes

JUSTICE La petite amie du détenu était aussi jugée pour des faits similaires…

J.S.-M.

— 

La prison de Luynes, dans les Bouches-du-Rhône.
La prison de Luynes, dans les Bouches-du-Rhône. — P. Magnien / 20 Minutes

La mère et la petite amie d’un détenu de la prison de Luynes, près d’Aix-en-Provence, étaient jugées ce mardi par le tribunal d’Aix, relate La Provence dans son édition du jour. Les deux femmes étaient accusées d’avoir livré au détenu du gel douche, du dentifrice, du saumon, des cigarettes… et 70 euros en liquide, 84 grammes de résine de cannabis ( shit) et quatre grammes d’herbe.

>> A lire aussi : «On fume du haschish comme des clopes» aux Baumettes selon un hooligan russe

Le shit ? « Je ne savais pas ce que c’était, je croyais que c’était de la viande »

« Je suis contre la drogue, jamais je ne pourrais donner ce genre de choses à mon fils. Il a été condamné pour ça, ce serait l’enfoncer », a lancé la maman à la barre. Le cannabis ? Elle « croyait que c’était de la viande. » Par peur des représailles, elle refuse de donner le nom de celui qui a préparé le colis amélioré.

Le détenu, jugé lui aussi, a été moqué par le procureur : « au parloir, vous mettez beaucoup de choses dans votre slip… »

>> A lire aussi : Prison de Tarascon: «Quand un détenu se plaint, les surveillants lui disent “attention, tu vas avoir des ennuis”», affirme l'OIP

Du sursis pour la mère et la petite amie, de la prison ferme pour le détenu

La mère et la petite amie ont été condamnées à deux mois de prison avec sursis. Le détenu, lui, à quatre mois ferme supplémentaires.