Var: Une plaque serbe, un permis bulgare... Ni vu, ni connu, il enchaîne les infractions pendant un an

FAITS DIVERS Il a finalement été arrêté pour utilisation du téléphone au volant le 17 février dernier, aux Arcs-sur-Argens, près de Draguignan...

J.S.-M.

— 

Un homme avec un téléphone au volant de sa voiture. Illustration.
Un homme avec un téléphone au volant de sa voiture. Illustration. — ISOPIX / Sipa

Au volant d’une voiture immatriculée en Serbie, titulaire d’un permis bulgare : un Varois a nargué les gendarmes et les policiers pendant au moins un an, rapporte Var-Matin. On écrit bien « au moins », car les infractions au Code de la route sont prescrites au bout d’un an.

>> A lire aussi : Six chats empoisonnés en l'espace de deux semaines

Trente-neuf amendes impayées…

Sur la période, cet homme, qui habite près de Draguignan, a commis pas moins de trente-cinq excès de vitesse et quatre infractions au stationnement. Le centre automatisé des constatations des infractions routières (basé à Rennes) avait bien repéré ce multirécidiviste… Mais ne parvenait pas à l’identifier. Les gendarmes de Draguignan ont fait le rapprochement lors d’un contrôle le 17 février, aux Arcs-sur-Argens : ils l’ont alors arrêté pour utilisation du téléphone au volant.

Il devra payer les trente-neuf amendes précédentes.

>> A lire aussi : Loire-Atlantique: A 222 km/h, les deux jeunes motards filmaient leurs «exploits»