OM: La célébration perchée de Doria fait marrer le vestiaire marseillais

COULISSES Après son but contre Lyon (2-1, après prolongation), le défenseur de l'OM a fait référence aux vidéos virales d'un boucher turc...

Jean Saint-Marc

— 

Le but qui libère !
Le but qui libère ! — A.-C. Poujoulat / AFP

Il a plusieurs gestes techniques dans sa besace, Matheus Doria. Petits ponts, double contacts, frappe en première intention… Et une célébration bien pétée. Après son but contre Lyon le défenseur marseillais a reproduit le geste devenu viral d’un boucher turc salant sa viande. Oui, la viralité sur Internet peut-être mystérieuse. Et oui, les footballeurs passent trop de temps sur Instagram, où s’est révélé #SaltBae (le « chéri du sel », littéralement).

>> A lire aussi : OM-OL : WTF… Tout le monde attendait Payet… Et c’est Fanni et Doria qui envoient Marseille en huitièmes !

Un « truc un peu bizarre » selon Rolando

« Ça me faisait marrer », a commenté, justement mort de rire, le latéral apprenti boucher de l’OM. Juste derrière, par une porte entrebâillée, Rolando se foutait gentiment de lui, raillant d’abord son accent en français puis ce geste surréaliste. « C’est un peu bizarre, ce truc, non ? » a fait mine de s’interroger le Portugais, venu à son tour devant les micros.

Plus sérieux, il reprend : « je suis super content pour Doria, il a connu des moments difficiles mais il était surmotivé ces derniers temps. Même à l’échauffement, il veut toujours être le premier ! »

Bon par contre, il n’a pas été le premier footballeur à célébrer un but par un hommage au #SaltBae… Ce sont les internationaux turcs du Bayer Leverkusen Hakan Çalhanoglu et Omer Toprak qui ont lancé la mode, il y a déjà dix jours. #OLD !

>> A lire aussi : OM-OL: Le Vélodrome a donné des «frissons» à Payet... «Une ambiance extraordinaire» selon Thauvin