Et parfois, on s'est demandé où était le sol (non, la photo n'est pas inversée!)
Et parfois, on s'est demandé où était le sol (non, la photo n'est pas inversée!) — A.-C. Poujoulat / AFP

FOOT-LOL

Thauvin qui répare un poteau de corner, Evra qui checke un arbitre, Cabella et Jul... On s’est aussi marré lors de la raclée OM-MHSC (5-1)

Parce que ce n'est que du foot, comme on dit... 

La soirée avait bien débuté, avec cette demande en mariage sur la pelouse (Tiffany a dit oui !) et ce supporter talentueux qui a réussi à toucher la transversale lors du petit défi d’avant-match (c’est le but du jeu hein). Ensuite, l’OM s’est promené, a dérouillé Montpellier (5-1) et nous a fait marrer.

Quand la Vieille Garde a chambré Cabella sur ses goûts musicaux. Oh qu’elle était belle cette pancarte ! Et plutôt méritée aussi, tant le bonhomme est irrégulier. Excellent contre Toulouse, mauvais contre Monaco, il a donc été… excellent ce vendredi. Qu’a-t-il pensé de la blague ? On l’a un peu énervé quand on lui a posé la question en zone mixte. « Je ne regarde pas, je n’ai pas vu », a lâché l’ailier en s’éloignant.

Quand Hantz, à la bourre, a trottiné dans les couloirs du Vélodrome pour ne pas louper la deuxième mi-temps. Pause café qui s’est éternisée ? Coup de fil énervé de Loulou Nicollin ou debriefing musclé avec l’héritier Laurent ? Mystère, mystère, en tout cas Frédéric Hantz était en retard pour le début de la deuxième mi-temps. Oui oui, un peu comme vous quand la file d’attente est trop longue et que, pour une bière sans alcool, vous loupez le seul but du match !

>> A lire aussi : OM-MHSC: Apparemment, Montpellier s'attendait à prendre une raclée à Marseille (5-1 quand même les gars...)

Quand Pelé a concédé un coup franc indirect pour avoir trop lambiné. Clairement, si l’OM avait été mené, ça nous aurait beaucoup énervés. Mais l’OM menait 3-1 quand Yohann Pelé a eu la brillante idée de garder le ballon pendant trois plombes. ​Coup franc mérité donc, et raté. Une bonne minasse dans le mur, le deuxième ballon dans les pieds d’un défenseur, fin de l’histoire.

Quand Tonton Pat', tranquille, a tapé un check à l’arbitre de touche. Trop serein ? Un peu grisé par l’ovation du Vélodrome ? Emporté par son élan ? Le petit high five de Patrice Evra à l’arbitre assistant a laissé ce dernier un peu interloqué. Ça change des insultes en même temps, non ?

Quand Thauvin a rafistolé un poteau de corner. Par excès d’enthousiasme, FloTov a légèrement bousillé le poteau de corner gauche après son pénalty parfaitement réussi (une mine petit filet, rien à dire). Jusque-là, rien d’étonnant. Ce qui l’est plus, c’est le sprint sur la moitié du terrain pour aller réparer les dégâts. Quand on vous dit qu’il est devenu modeste, le garçon…

Quand on s’est lancé dans une grande investigation sur le bizutage de Patrice Evra.

On en a carrément fait un papier, à lire par ici !