Etudiants et lycéens ont défilé contre la loi Pécresse

S. H. - ©2007 20 minutes

— 

Environ 4 000 lycéens et étudiants, selon les syndicats, 2 000 selon la police, ont défilé hier à Marseille dans le cadre d'une journée d'action nationale contre le projet de loi sur l'autonomie des universités. Les élèves ont reçu le soutien des chercheurs et des personnels enseignants. Selon le rectorat, treize établissements de l'académie étaient touchés hier par un blocage partiel ou total. Les forces de l'ordre sont intervenues en début de matinée à la demande des chefs d'établissement dans certains lycées, dont Marseilleveyre (8e) et Victor-Hugo (3er) à Marseille, et Floride à Aix. Aucune interpellation n'a eu lieu.

Côté université, les grévistes n'ont laissé passer que les personnels administratifs et les étudiants préparant les concours sur le site aixois de la fac de lettres. Les cours se sont tenus à la fac Saint-Charles de Marseille, mais les personnels ont voté en assemblée générale la reconduite de la grève pour aujourd'hui.