PACA: Une pétition contre la subvention de Christian Estrosi à une association israélienne

POLITIQUE Elle a recueilli plus de 12.000 signatures en cinq jours... 

Clément Carpentier

— 

La pétition en question.
La pétition en question. — Capture écran

Le voyage de Christian Estrosi en Israël, il y a quelques jours, fait décidément des vagues. Alors que des élus d’opposition étaient déjà montés au créneau, une pétition vient de voir le jour.

D’où vient la polémique ?

Elle part donc de ce voyage de trois jours de Christian Estrosi en Israël à la fin de l’année 2016. Un voyage surprise pour certains alors que le président de Région assure qu’il était prévu dans son agenda depuis début décembre.

Lors de cette visite, Christian Estrosi a rencontré le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu. Il a aussi beaucoup parlé sécurité avec les autorités, notamment le maire de Jérusalem. Enfin, il a planté des oliviers et annoncé une subvention de 50.000 euros à l’association KKL (Fonds national juif) pour un projet de reforestation.

>> A lire aussi : Passe d’armes sur Twitter après le voyage de Christian Estrosi en Israël

Qu’est-il reproché à Christian Estrosi ?

Tout d’abord, il a été attaqué par les socialistes sur le financement de ce voyage. Patrick Allemand, conseiller régional des Alpes-Maritimes et ancien vice-président de la région PACA est en première ligne : « C’est inadmissible qu’un président de région parte aux frais de la Métropole Nice Côté d’Azur et ses contribuables. »

Une polémique beaucoup plus politique a aussi vu le jour. Lors de sa visite, Christian Estrosi a apporté son soutien à Benjamin Nétanyahu. Un soutien très mal venu alors que pour la première fois depuis 1979, le Conseil de sécurité des Nations Unies venait demander l’arrêt de la colonisation des territoires palestiens à Israël.

Enfin ce qui fait vraiment grincer des dents aujourd’hui, c’est ce don de 50.000 euros à l’association KKL. Un organisme paragouvernemental actif à Jérusalem-Est annexé et sur le plateau du Golan annexé. Pour certains, « Christian Estrosi finance Israël et ses colonisations avec l’argent de la Région PACA ».

Une pétition a même été lancée le week-end dernier pour demander l’annulation de cette subvention. En 5 jours, elle a recueilli presque 13.000 signatures. Un hashtag #BringBackour50000Euros (Rendez-nous 50.000 euros) circule aussi sur les réseaux sociaux.

La pétition en question.
La pétition en question. - Capture écran

Quelle est la réponse de Christian Estrosi ?

Le président de la Région PACA ne s’est pas exprimé sur le financement de ce voyage. Sur son soutien à Israël ? Il affirme à 20 Minutes que « l’ONU se trompe d’ennemi » et ajoute : « Ce n’est pas quelques tweets et une pétition qui dictera notre politique d’aide à l’international »

>> A lire aussi : Attentat de Nice: Estrosi va porter plainte après un article de Mediapart sur les repérages du terroriste

Selon lui, à l’époque où il était maire de Nice, le président du KKL « avait financé des arbres quand le mont Carmel avait brûlé. » Christian Estrosi vise aussi les élus socialistes en prenant l’exemple de Michel Vauzelle (ex-président de la Région PACA) qui « finançait des actions en Palestine. Cela ne choquait personne. »

Qu'en dit le candidat Fillon ? 

Eh bien, il n'en dit rien du tout. Joint par 20 Minutes, le candidat Les Républicains pour l'élection présidentielle reste muet sur ce sujet sensible. Selon un de ses proches, François Fillon s'exprimera lors de son meeting à Nice la semaine prochain. Autour de lui, personne ne veut prendre la parole. C'est silence radio. Aucun élu a apporté son soutien à Christian Estrosi. Mais personne ne l'a critiqué non plus. Le quai d'Orsay, lui n'a pas donné suite à notre appel.