Arles: La success-story du Youtubeur Hervé Cuisine

PORTRAIT Cet Arlésien de 37 ans a été choisi par YouTube pour être un de ses ambassadeurs....

Mathilde Ceilles

— 

Hervé Cuisine a été choisi pour être l'un des visages de la campagne d'affichage de Youtube.
Hervé Cuisine a été choisi pour être l'un des visages de la campagne d'affichage de Youtube. — Droits réservés

C’était de son propre aveu comme une « reconnaissance ». Celle de son travail fourni depuis une dizaine d’années sur son blog et sa chaîne YouTube Hervé Cuisine.

Près de 500.000 abonnés

Avec ses 490.000 abonnés et ses plus de 75 millions de vues au compteur, l’Arlésien de 37 ans se retrouve aujourd’hui en haut de l’affiche. YouTube a en effet choisi cet aficionado de la cuisine comme ambassadeur pour sa campagne de publicité lancée à la fin 2016. Le blogueur rejoint ainsi les Cyprien et autre EnjoyPhoenix dans la liste des « égéries » de la célèbre plateforme de vidéos sur Internet.

Il y a quelques semaines, alors qu’il sortait de chez lui, le trentenaire s’est ainsi retrouvé nez à nez avec son propre portrait placardé sur un immense panneau d’affichage en pleine rue.

Une des affiches de la campagne publicitaire de Youtube
Une des affiches de la campagne publicitaire de Youtube - Hervé Cuisine

Un des premiers Youtubeurs français

Il est loin le temps de la première vidéo tournée il y a une dizaine d’années dans sa cuisine avec une petite caméra. Le jeune diplômé en marketing est alors « exilé à Paris » depuis peu pour des raisons professionnelles. Pressentant l’importance que va prendre la vidéo, et souhaitant s’investir dans un projet pendant son temps libre, il décide de se lancer dans l’aventure YouTube.

>> A lire aussi : Baptiste, 15 ans, lycéen nîmois et Youtubeur

« Je ne suis pas un super sportif, ni un super chanteur, mais je suis derrière les fourneaux depuis tout petit », s’amuse-t-il. Très vite, les premières vues arrivent. « J’étais alors l’un des premiers et seuls Français à me filmer en train de cuisiner. C’était assez innovant pour l’époque. »

Un écosystème

Depuis, Hervé a développé son concept, jusqu’à donner naissance à un véritable écosystème comprenant un blog, une application et deux livres de recettes. « J’ai longtemps été seul dans mon domaine, et j’ai dû d’un coup faire face à des mastodontes avec de gros moyens de production. Il faut sans cesse se renouveler, mais je n’ai jamais lâché ! »

>> A lire aussi : Luana Belmondo cuisine dans la joie ses «Recettes Bonne humeur»

Bientôt un livre en anglais ?

Le Youtubeur est en effet pugnace… et lucide. A contre-courant des nombreux vidéastes qui ont fait de la production de vidéos leur métier, Hervé tient à conserver un emploi en parallèle. « Je ne dépends que d’un algorithme, explique-t-il. Si un jour je n’ai plus de vues, je pourrais rebondir. »

Ce travailleur acharné planche actuellement sur un nouveau livre digital… avec possibilité de traduire les recettes en anglais ! Avec ses910.000 abonnés à sa page Facebook, le cuisinier est suivi dans le monde entier, avec une importante fanbase aux Etats-Unis. « Je suis encore là pour longtemps j’espère ! », sourit-il.