Taxe d'habitation
Taxe d'habitation — ff

IMPÖTS

Taxe d'habitation: Record de hausse à Fos-sur-Mer, record tout court à Lambersart

Dans la ville du sud, elle a bondi de plus de 33% en l'espace d'un an... 

Elle arrive toujours quelques semaines avant Noël, histoire de bien réduire le budget cadeau. Les Français ont dû payer leur taxe d’habitation courant novembre. Selon une étude du Figaro, en 2016 les communes ont augmenté leurs taux en moyenne de 1 % dans les villes de plus de 10.000 habitants.

>> A lire aussi : Pourquoi le département d’Ille-et-Vilaine veut augmenter les impôts

La palme de la plus forte hausse revient à la ville de Fos-sur-Mer, dans les Bouches-du-Rhône. Les habitants ont tout simplement vu leur taxe d’habitation bondir de 33.6 % par rapport à 2015. Une augmentation due notamment à l’alignement fiscal de la ville avec la nouvelle métropole Aix-Marseille. D’ailleurs, le taux de la taxe d’habitation reste faible avec 11,7 %.

L’effort de Villeparisis

Dans le Top 10 des plus fortes hausses de la taxe d’habitation, on retrouve Saint-Cyr-l’Ecole (Yveline, +27,3 %), Thionville (Moselle) et Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne) avec +14 % ou encore Saint-Sebastien-sur-Loire (Loire-Atlantique, +13,9 %).

>> A lire aussi : La baisse d'impôt promise par Hollande appliquée dès janvier

Mais, il y a aussi des habitants plus contents que d’autres puisque certaines villes ont baissé fortement leur taxe d’habitation en un an. C’est le cas Villeparisis (Seine-et-Marne) avec une baisse de 13,9 %. Même chose à Goussainville (Val-de-Marne) avec -12,7 % ou à Valbonne (Alpes-Maritime, -12,6) et à Berre l’Etang (Bouches-du-Rhône, -12,4 %).

Du côté des taux, le record est détenu par la ville nordiste de Lambersart (52,10 %). La plus basse est en Isère, à Pont-de-Claix (8,6 %).