Alpes-de-Haute-Provence: Il tue un loup pour protéger ses brebis

AGRICULTURE Trois jours plus tôt, le loup avait tué une de ses bêtes du troupeau…

C.C

— 

Illustration d'un loup européen.
Illustration d'un loup européen. — Superstock/SIPA

Bien mal lui en a pris de revenir sur le lieu de son « crime ». Un loup a été abattu, il y a quelques jours, par un éleveur à Jausiers dans le parc national du Mercantour, révèle La Provence.

>> A lire aussi : Une nouvelle attaque de loup dans les Alpes-de-Haute-Provence

Un tir de défense légal

Le loup en question avait tué une brebis, le week-end dernier. Cette fois-ci, quand l’agriculteur a vu la bête de nouveau s’approcher de son troupeau, il n’a pas hésité. Des agents qualifiés se sont rendus sur place pour être sûr de la légalité de ce tir de défense. Ces tirs sont particulièrement encadrés par une législation et des textes réglementaires.

Mais des associations les contestent. D’ailleurs depuis ce tir mortel pour le loup, l’éleveur assure avoir reçu des coups de fil anonymes avec des invectives.

>> A lire aussi : La chasse au loup autorisée dans une partie des Vosges