Et Marseille dit adieu à la Coupe de la Ligue...

FOOTBALL Sochaux a éliminé l'OM en huitième de finale après une séance de tirs aux buts...

C.L.

— 

Sochaux a sorti Marseille de la Coupe de la Ligue le 13 décembre 2016
Sochaux a sorti Marseille de la Coupe de la Ligue le 13 décembre 2016 — Sebastien Bozon / AFP

Il n’y avait pas le brouillard dijonnais cette fois mais le froid franc-comtois. Le petit degré sochalien n’a pas empêché les adversaires de ce huitième de finale de faire monter la température du stade Auguste-Bonal. Marseillais et Sochaliens ont offert un de ces matchs qu’on aime voir :  une équipe de Ligue 2 qui bombe le torse face à un adversaire supérieur sur le papier, des occasions (12 tirs cadrés), de l’engagement.

>> A lire aussi : EN DIRECT. Sochaux-OM: Marseille éliminé aux tirs au but... Doria s'est bien foiré...

Sao mouche l’OM et Sarr hausse le niveau

Difficile après ce constat, d’être surpris par l’élimination des Marseillais (1-1, 4-3 aux t.a.b). Les joueurs de Rudi Garcia et ceux d’Albert Cartier ont fait jeu égal. Et il était impossible de les départager, au compteur comme à l’appréciation, jusqu’à la fin du temps règlementaire. Si les Olympiens ont cru se mettre à l’abri en prenant l’avantage rapidement (22e), c’était oublier un peu vite la détermination sochalienne. Sao a remis les pendules à l’heure et mouché tout le monde avec un but magnifique, après une combinaison en triangle à une touche de balle, conclue par une frappe enroulée du gauche (36e).

Logiquement, les deux meilleurs de chaque côté ont marqué. Moussa Sao pour Sochaux et Bouna Sarr pour l’OM. Le milieu de terrain hausse son niveau à chaque match et rejoindrait presque Florian Thauvin et Maxime Lopez au rayon des valeurs sûres de la Commanderie. Mais dommage pour eux, la Coupe de la Ligue, « le plus court chemin vers un trophée » comme le dit Rudi Garcia, s’est arrêtée brutalement en Franche-Comté.

Neuvième de Ligue 1, le club phocéen restait pourtant sur une belle série: un nul à Saint-Etienne (0-0) et deux victoires contre Nancy (3-0) et Dijon (2-1). Libérés de la Coupe de la Ligue, les Olympiens vont désormais avoir l’esprit tranquille pour se concentrer sur le championnat. Et continuer leur ascension contre Lille et Bastia avant la trêve hivernale.