Marseille: La polémique enfle à propos de l'avenir du Parc Valmer

ENVIRONNEMENT Une pétition contre l’appel à projet a déjà recueilli 12.000 signatures en l’espace d’un mois…

Clément Carpentier
— 
Les habitants du quartier se sont rassemblés avant le conseil municipal.
Les habitants du quartier se sont rassemblés avant le conseil municipal. — Clément Carpentier

« C’est tout simplement scandaleux », Vania ne décolère devant l’entrée de la mairie de Marseille. Depuis 7h30 ce lundi matin, elle tracte avec plusieurs personnes auprès des passants mais surtout des élus qui se rendent au conseil municipal. Son objectif ? Leur faire comprendre qu’ils ont tout faux sur l’avenir du Parc Valmer.

>> A lire aussi : Un club de natation marseillais se retrouve sans piscine... à cause d'une ligne de téléphone

Privatisation de la villa oui, du parc non 

Ce gigantesque espace vert de 22.000 m² situé sur la corniche serait en danger pour cette habitante du quartier et ses nombreux soutiens. La mairie de Marseille a, en effet, lancé il y a quelques semaines un appel à projet. Elle veut privatiser la Villa Valmer et une partie du parc. C’est bien ce dernier choix qui choque les milliers de signataires de la pétition.

La Villa Valmer
La Villa Valmer - M.P

« Ils veulent priver les Marseillais de la partie la plus attrayante du parc. Celle au soleil où on peut admirer la Méditerranée », affirme Hervé Menchon, le co-animateur des Sentinelles. Un groupe de personnes qui se mobilise sur le dossier. Cet élu écologiste organise la riposte à coups de rassemblements, tracts et vidéos sur les réseaux sociaux.

La pétition en ligne.
La pétition en ligne. - change.org

>> A lire aussi : L'avenir de la Villa Valmer fait des vagues

Plus de panorama ?

Les habitants sont surtout inquiets depuis que des élus ont laissé entendre qu’un hôtel de luxe serait installé. « Leur but est de construire un parking sur 4.000 m² devant la Villa. C’est-à-dire fermé la vue panoramique aux Marseillais », poursuit Hervé Menchon. Vania en remet une couche : « C’est le poumon de la Corniche. Un balcon sur la mer. C’est triste mais la mobilisation montre que nous ne sommes pas seuls. »

Le parc de la Villa Valmer
Le parc de la Villa Valmer - M.P

Pour l’instant, la mairie, elle, ne bouge pas d’un iota. Elle répond du tac au tac en indiquant que « plus de 90 % du parc paysager actuel resteront totalement accessibles au public ». Et d’ajouter que « cette pétition est nulle, non avenue et purement politicienne ». Autant dire que le bras de fer est lancé entre les deux camps.

>> A lire aussi : Chant des cigales et odeur de lavande bientôt à l'aéroport de Marseille

Les habitants pas consultés 

D’ailleurs, à en croire les habitants, l’attitude de la mairie est « déplorable » depuis le début. Chantal explique qu’elle « n’a jamais été tenue au courant du projet. On n’a même pas eu un prospectus. Ils s’en foutent de notre avis ». L’ambiance est donc très tendue. Les 12.000 signatures sur la pétition vont-elles faire bouger les choses ?

En tout cas, l’appel à projet qui devait prendre fin le 23 novembre a finalement été reporté au 10 février prochain. Hervé Menchon annonce que la mobilisation va se poursuivre et s’intensifier. Par exemple, cette semaine (mercredi et samedi), deux rassemblements auront lieu au Parc Valmer.