Camille Lacourt en août 2016 à Rio
Camille Lacourt en août 2016 à Rio — Odd Andersen / AFP

NATATION

Camille Lacourt arrêtera sa carrière après les Mondiaux 2017

Le champion du monde partage désormais sa vie entre Marseille et Paris...

Le nageur Camille Lacourt, quadruple champion du monde mais jamais médaillé olympique, a confirmé qu’il allait poursuivre sa carrière jusqu’aux Mondiaux 2017, lundi sur France 3.

>> A lire aussi : Valérie Bègue réagit après l'annonce de son divorce avec Camille Lacourt

« Je continue en 2017, c’est une certitude », a affirmé le Marseillais dans Tout le sport. « J’ai envie de terminer ma carrière sur (les Mondiaux de) Budapest, un dernier objectif et ne nager que le 50 m dos mais essayer de bien le faire. » A 31 ans, le double champion du monde en titre du 50 m dos (2013, 2015) va partager son temps entre Marseille, où il nage, et Paris, où vit sa fille âgée de quatre ans et où il envisage « beaucoup de travail hors de l’eau ».

« Raccrocher le maillot sereinement »

Les Mondiaux 2017, à Budapest en juillet, seront l’occasion pour Lacourt de tirer sa révérence dans la ville où sa carrière internationale a pris son envol en 2010, avec trois médailles d’or (50 m dos, 100 m dos, 4x100 m 4 nages) aux Championnats d’Europe et un record d’Europe du 100 m dos (52''11). « C’est là où tout a commencé (…) La boucle sera bouclée, et je pourrai raccrocher le maillot sereinement », a-t-il estimé.

>> A lire aussi : Camille Lacourt s’est mis l’Internet chinois à dos

Sacré aussi champion du monde du 100 m dos en 2011, ex aequo avec Jérémy Stravius, et du 4x100 m 4 nages en 2013, Lacourt n’est en revanche jamais monté sur un podium olympique. Il a pris la quatrième place du 100 m dos aux Jeux de Londres en 2012, et la cinquième à Rio en août.

>> A lire aussi : Comment Florent Manaudou bouleverse le quotidien du Pays d'Aix Handball

Mi-septembre, le nageur avait fait part de son envie de continuer jusqu’aux prochains Championnats du monde, mais il se demandait alors si sa nouvelle vie entre la capitale et Marseille était compatible avec les exigences du haut niveau.