Corps calciné dans les Bouches-du-Rhône: Accident ou suicide ?

Fait-divers Le corps d’un homme de 56 ans avait été découvert brûlé dans une voiture mardi matin…

B.C.

— 

L'enquête est menée par la Section de recherches de la gendarmerie de Marseille.
L'enquête est menée par la Section de recherches de la gendarmerie de Marseille. — P.Magnien / 20 Minutes

C’est un promeneur qui avait fait la macabre découverte mardi matin sur le chemin de Coussin à Trets, dans les Bouches-du-Rhône. Il avait découvert un cadavre dans l’habitacle d’une voiture calcinée.

La thèse de l’homicide écartée

Le corps était assis à la place du conducteur. Les pompiers qui avaient éteint l’incendie quelques heures plus tôt n’avaient pas remarqué sa présence. Le corps était masqué par la mousse utilisée pour l’extinction de l’incendie par les soldats du feu.

Ce dimanche, le journal La Provence rapporte que le rapport de l’autopsie, pratiquée sur le corps de la victime, un homme de 56 ans, exclue tout homicide. Les gendarmes de la Section de recherches de Marseille planchent plutôt sur un suicide ou un accident, thèses aujourd’hui privilégiées.