Var: Les portiques de sécurité à la gare de Draguignan ont été retirés

SOCIETE Le dispositif avait été installé en juin...

M.P.

— 

Des portiques de sécurité (illustrations)
Des portiques de sécurité (illustrations) — BERTRAND GUAY AFP

C'était une des promesses de Christian Estrosi pendant la campagne des élections régionales de décembre 2015 : installer des portiques de sécurité dans toutes les gares de la région pour assurer la sécurité des passagers.

Six mois après son élection, le président (LR) de la région PACA inaugurait en grande pompe ce nouveau dispositif dans la gare des Arcs-Draguignan, dans le Var. Le but était de créer un « tunnel » de contrôle des bagages.

>> A lire aussi : Régionales 2015: Que proposent les candidats en PACA?

C'était un test

Las, six mois plus tard, les portiques ont été retirés. Selon Var Matin, c'est René Just, président de l’Association des usagers de la gare des Arcs, qui s'est en rendu compte le premier : «Ça s’est fait dans le plus grand secret, personne n’a été mis au courant», déclare-t-il.

Interrogé par nos confrères, la région PACA se défend en invoquant une phase «d'expérimentation» : «Un premier bilan sera rendu et analysé à l’assemblée régionale au premier trimestre 2017», invoque le service de communication/