On a visité la salle de sport du futur (à 3.500 m d’altitude)

FITNESS Le PAUC Handball de Jérôme Fernandez s'entraîne dans un centre novateur à à Aix-en-Provence...

C.L.

— 

La salle hypoxique de Metabolik
La salle hypoxique de Metabolik — Metabolik

De la crème hydratante à disposition, un design léché et une salle hypoxique venue d’Australie… A déambuler dans Metabolik, la salle de sport inaugurée en août à Aix-en-Provence, on croirait que la crise est derrière nous. Le concept – à 60 euros minimum par mois - qui se veut révolutionnaire a été imaginé par Guy Deville (inventeur de l’enseigne Keep Cool).

« Apprendre aux gens à utiliser leur corps »

Tout part d’un constat très simple expliqué par Sébastien, le coach numéro un : « Les gens ont compris que faire du sport, c’était se faire mal ». Lui ne parle d’ailleurs pas de salle de sport mais de « centre d’entraînement ». Ne cherchez pas de cours de zumba animé par un prof survitaminé. Ici on fuit le « fitness spectacle », ces séances « commerciales » où on fait le même mouvement chaque semaine sans être corrigé. Si les basiques proposés par tous les concurrents sont présents – tapis de courses, appareils de musculation – la différence se fait sur l’accompagnement. Des cours de cross-fit ou de cycling limités à dix personnes où l’on cherche à « apprendre aux gens à utiliser leur corps ».

La salle «force» de Metabolik
La salle «force» de Metabolik - Metabolik

Dans un marché européen du fitness à 26.8 milliards d’euros (chiffres de 2014) où les enseignes low cost pullulent, on vise ici l’alternative éducative sans se revendiquer luxueux. Ancien habitué d’une salle deux fois moins chère, Sébastien (un abonné, pas le coach) y a trouvé son compte. Dans son ancien club, « les machines étaient vieilles et les coachs pas très aimables », raconte-t-il, installé sous un néon rouge indiquant « #Harder » (#plus fort).

Une salle hypoxique pour les pros

Mais la vraie innovation de Metabolik, se niche à 3.500 m de haut. Le centre dispose d’une salle hypoxique - la plus grande de France - capable de reproduire les conditions atmosphériques d’altitude par une diminution de la pression partielle en dioxygène et une légère baisse de la température.

La salle hypoxique de Metabolik
La salle hypoxique de Metabolik - Metabolik

Une offre de haute performance dont le commun des mortels peut disposer. « On a voulu ramener cette technologie au grand public », argue le centre. Pour l’heure, ce sont surtout des sportifs de haut niveau qui sont visés : les Volleyeuses du Pays d’Aix (Ligue A) et le Pays d’Aix Université Club Handball (D1).

« Ça peut être un très bon moyen de travailler sa VMA [vitesse maximale aérobie] », assure Jérôme Fernandez, l’entraîneur du PAUC. Il prévoit d’y emmener ses troupes pendant la trêve de janvier. Le club de l’ancien arrière de l’équipe de France a noué un partenariat avec l’enseigne. Les joueurs profitent, entre deux et quatre fois par semaine des installations. « On n’a pas de salle de muscu à nous, développe-t-il et on y a trouvé tout ce dont a besoin avec du matériel dernier cri et surtout de la place. C’est très bien pour les gens qui veulent repousser leurs limites. »

Ouvert en août, Metabolik compte un peu plus de 350 abonnés et prévoit de limiter les inscriptions à environ 2.000 personnes.