Les arrêts maladie en pleine forme

F. L. - ©2007 20 minutes

— 

On part de loin, mais la tendance est bonne. Le nombre d'arrêts maladie dans les Bouches-du-Rhône ne devrait pas augmenter d'ici la fin de l'année, selon la Caisse primaire centrale d'assurance-maladie.

En 2006, plus de 153 000 per­sonnes avaient été mises en arrêt maladie dans le département, un chiffre en baisse de 3 % par rapport à 2005. L'année 2007 avait en revanche mal commencé, avec des hausses de 1,6 %. « Les derniers chiffres hebdomadaires montrent des taux de 0 %, explique François-Emmanuel Blanc, directeur général de la CPCAM 13. On devrait vraisemblablement réussir à stabiliser la tendance d'ici la fin de l'année. » Au 1er novembre, plus de 178 000 personnes ont posé un arrêt de travail dans le département, pour un total de 9 millions de jours.

Les Bouches-du-Rhône se distinguent particulièrement par la durée des arrêts de travail : en moyenne, chacun dure 6,1 jours, contre 4,2 en moyenne nationale. « Il n'y a pas de raison pathologique à ça, estime François-Em­manuel Blanc. Il s'agit de changer les habitudes, dans ce que les patients demandent et ce que les médecins prescrivent. » La CPCAM a lancé des opérations de sensibilisation auprès du public et des praticiens. Plus une charretée de contrôles : 25 000 pour la seule année 2006. Selon la caisse primaire, seuls 6 % des arrêts maladie seraient injustifiés.