Marseille: Les cinémas Variétés et César en redressement judiciare

CINEMA Le groupe Bastille Saint-Antoine qui possède les cinémas d’arts et d’essais Variétés et César a été placé en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Paris…

Samia Belbachir

— 

Le cinéma " Les Variétés " situé sur la Canebière est une salle historique de Marseille.
Le cinéma " Les Variétés " situé sur la Canebière est une salle historique de Marseille. — P.MAGNIEN / 20 MINUTES

Alors que la rumeur d’une fermeture enflait depuis des mois, le tribunal de commerce de Paris s’est finalement prononcé en faveur d’un redressement judiciaire pourles cinémas Variétés (sur la Canebière) et César (Castellane) à Marseille. Les deux salles gérées par le groupe Bastille Saint-Antoine étaient au bord de la liquidation judiciaire avec une dette dépassant les deux millions d’euros.

>> A lire aussi : Marseille: Le César et les Variétés en cessation de paiement

Salaires et loyers impayés

Les 13 salariés des deux salles de cinéma n’ont pas perçu de salaire depuis des mois et le loyer dû à la ville, qui est propriétaire des murs, n’a pas non plus été versé depuis plusieurs mois. Le redressement judiciaire est accompagné d’une période d’observation de six mois pour permettre à un éventuel repreneur de sauver les deux cinémas ce qui est d’ailleurs le souhait de la maire des 1er et 7e arrondissements de Marseille, Sabine Bernasconi.