OM: Jacques-Henri Eyraud veut recruter local

FOOTBALL Le président choisi par Frank McCourt envisage de miser sur la formation des joueurs marseillais...

C.L.

— 

Jacques-Henri Eyraud le 18 septembre à Marseille
Jacques-Henri Eyraud le 18 septembre à Marseille — BORIS HORVAT / AFP

« L’objectif sera d’avoir notre Steven Gerrard à nous. » Comme le milieu anglais qui a passé 26 ans à Liverpool, Jaqcues-Henri Eyraud veut recruter local. Celui qui remplacera le très discret président Giovanni Ciccolunghi dès que la vente sera officielle, entend développer la formation de jeunes à l’Olympique de Marseille.

>> A lire aussi : L’augmentation du loyer du Vélodrome peut-elle faire fuir Frank McCourt?

Du club de quartier à l’OM

« Quand vous parlez à des Marseillais, a déclaré Jacques-Henri Eyraud dans une interview à So Foot, vous vous rendez compte qu’ils veulent voir dans cette équipe des jeunes Marseillais qui ont démarré dans un club de quartier des environs et monté l’échelle petit à petit. Je suis encore dans l’incompréhension quand je vois l’activisme de Nice ou Monaco dans les clubs de quartier du bassin marseillais et le nombre de joueurs qui en sont issus dans leur effectif. »

La formation est l’un des principaux points du club olympien. Le futur président a déjà affirmé vouloir en faire sa priorité. « Je sais, tout le monde a dit ça, mais nous sommes déterminés à le faire », avait-il pointé en toute conscience dans un communiqué mi-septembre. Comment ? En trouvant « la bonne formule entre les stars qui peuvent être des leaders dans les vestiaires et sur le terrain et de jeunes talents », a détaillé Frank McCourt. « Nous n’allons pas attendre quatre ou cinq ans pour être compétitifs, avait assuré le nouveau propriétaire en conférence de presse. Nous allons l’être maintenant et nous devons avoir une stratégie à court terme en même temps que nous bâtissons notre stratégie à long terme avec de jeunes talents. »