Marseille: Le projet de la grande mosquée sur le point d'être abandonné

RELIGION La mairie, qui avait loué le terrain, jette l'éponge...

M.P.

— 

Le projet de grande mosquée à Marseille.
Le projet de grande mosquée à Marseille. — afp.com

Le projet de grande mosquée à Marseille est sur le point d’être abandonné, rapporteLa Provence. La ville, propriétaire du terrain sur lequel devait se dresser le bâtiment, va bientôt résilier le bail.

C’est donc la fin du serpent de mer de la grande mosquée de Marseille qui dure depuis au moins une dizaine d’années. Le dossier a été lancé en 2006 quand la municipalité a mis à disposition un terrain sur les anciens abattoirs de Saint-Louis, dans le 15e arrondissement.

Trois ans plus tard, la première pierre est posée en présence des élus locaux mais aussi des représentants des pays financeurs comme l’Algérie, le Maroc, le Sénégal…

Calendes grecques

L’association, qui pilotait le projet, a reçu de nombreux chèques avant que son président, Nouredine Cheik, un laïc réputé proche de l’Algérie, se fasse débarquer au profit d’Abderrahmane Ghoul, un imam réputé proche du Maroc…

Ces conflits au sein de l’association, et des soupçons de détournement de fonds (une plainte a été déposée), ont finalement tari la source des dons renvoyant aux calendes grecques la construction de la grande mosquée.

La mairie a décidé d’y mettre un terme définitivement lors du prochain conseil municipal le 3 octobre, concluent nos confrères.