Marseille: «Mouvement de panique» à Grand Littoral pendant un braquage

FAITS DIVERS Les malfaiteurs ont attaqué une bijouterie dans un centre commercial...

A.R.

— 

Une voiture de la police nationale - Illustration
Une voiture de la police nationale - Illustration — LODI FRANCK/SIPA

Trois malfaiteurs ont commis un braquage mardi matin, à 11 heures, dans une bijouterie de Grand Littoral (16e). Aucune personne n’a été blessée.

Aucun coup de feu

Selon la police, ils ont cassé, vraisemblablement à la masse, la vitrine de la boutique pour s’emparer d’une partie de la marchandise. Le bruit du verre brisé a provoqué « un mouvement de panique » parmi les clients présents à ce moment-là dans la galerie marchande. « En aucun cas, il n’y a eu de coups de feu, aucune arme n’a été utilisée », souligne la direction départementale de la Sécurité publique.

Les trois hommes sont arrivés et repartis à pied du centre commercial. Une voiture les attendait probablement plus loin. Ils sont toujours en fuite. Le préjudice du vol n’a pas encore été évalué.