Un abbé jugé pour un sein et deux testicules

- ©2007 20 minutes

— 

Cachez ce sein... L'abbé Michel Cicculo, curé de Saint-Etienne-du-Grès (Bouches-du-Rhône) comparaissait vendredi devant le tribunal correctionnel de Tarascon. Motif : l'abbé jugeant dégradante une fresque du peintre Jacques Descordes, commandée par la commune pour représenter les apôtres auteurs des Evangiles, l'a détruite. En cause, les représentations de l'ange (saint Matthieu), une femme aux petits seins, et du taureau (saint Luc), que l'artiste avait doté de testicules apparents. « On n'a pas le droit de peindre des horreurs dans une fresque », a estimé le curé, qui est poursuivi pour dégradation de bien appartenant à autrui.