Les Mexicains ont dansé avec leurs morts

- ©2007 20 minutes

— 

Films projetés sur un écran d'eau, gastronomie et artisanat, spectacles de cirque, autel traditionnel pour défunts... La Toussaint mexicaine a battu son plein de jeudi à samedi dernier, face à l'hôtel de ville. A la « fiesta de muertos » (fête des morts), il faut « laisser les esprits de nos morts danser avec nous », veut la tradition venue de l'époque précolombienne, du culte de Quetzalcoatl, la plus haute divinité aztèque...