Fiesta des suds 16, le retour des docks

Laurent Berneron - ©2007 20 minutes

— 

Les Marseillais ont encore fait la fiesta... Rendez-vous culturel incontournable de l'année phocéenne, la Fiesta des suds a fermé ses portes mercredi soir. Pour sa 16e édition, elle a con­firmé son caractère populaire, avec une fréquentation stable. Au total, 62 244 spectateurs ont arpenté ses allées durant huit nuits et deux jours. Après l'incendie qui avait ravagé le dock historique en septembre 2005, le territoire de la Fiesta n'a cessé d'évoluer au fil de la reconstruction. En 2005, un chapiteau avait fait office de grande scène, remplacé l'année suivante par la passerelle, une jauge de 5 000 places installée sous l'autoroute. Ouvert partiellement en 2006, l'ancien entrepôt des sucres Saint-Louis, devenu désormais le dock habituel, offrira à l'avenir encore plus de place à la fiesta. Deux mille mètres carrés supplémentaires doivent y être aménagés avec, à partir de l'année prochaine, une nouvelle salle de spectacle de 400 places. Le festival Babel Med Music, qui s'ouvrira en mars, pourrait l'inaugurer.

Côté souvenirs de cette édition 2007, on retiendra surtout la prestation du Serbo-Croate Goran Bregovic, 2 h 30 sur scène avec quarante musiciens, et l'unique passage en France de l'Américaine Suzanne Vega. Côté projets, « on a toujours l'envie d'accueillir Manu Chao, souffle-t-on à la Fiesta des suds, et Bernard [Aubert, le directeur du festival] veut faire quelque chose avec le Brésil. » A suivre, donc.