OM: Finalement, il est plutôt pas mal ce mercato

FOOTBALL L’effectif s’est renforcé sur toutes les lignes et McCourt a encore de la marge pour recruter en hiver…

C.L. avec AFP

— 

Clinton Njie, nouvelle recrue de l'OM et ancien joueur de Tottenham, le 29 novembre 2015
Clinton Njie, nouvelle recrue de l'OM et ancien joueur de Tottenham, le 29 novembre 2015 — Jason Dawson/REX Shutte/SIPA

L’Olympique de Marseille a enregistré trois arrivées pour qu’un seul départ, mercredi au dernier jour du mercato, avec Clinton Njie, Rod Fanni et William Vainqueur, alors que Lassana Diarra, annoncé sur le départ depuis plusieurs mois, n’a pas trouvé de point de chute.

>> A lire aussi : Le passé sulfureux de Frank McCourt est-il forcément inquiétant pour l'OM?

Un attaquant, un milieu et un défenseur : l’OM a voulu se renforcer sur toutes lignes et calmer le courroux de ses supporters qui réclamaient des nouvelles têtes après un été mouvementé qui a vu le départ de plusieurs joueurs majeurs comme Steve Mandanda, Nicolas Nkoulou et Michy Batshuayi.

Le feuilleton Njie

Le français William Vainqueur, prêté sans option d’achat par l’AS Rome et vu à Nantes, est la dernière recrue du club olympien, à la relance après une saison en demi-teinte en Italie.

Dans les cartons depuis plusieurs semaines, l’arrivée, sous la forme d’un prêt d’un an avec option, du Camerounais Clinton Njie a, elle, également été officialisée mercredi. L’ancien joueur de Tottenham vient renforcer l’attaque de l’OM, déjà forte des arrivées de Bafétimbi Gomis et Florian Thauvin.

Après trois ans à Lyon, le joueur de 23 ans, qui compte 15 sélections en équipe du Cameroun, a fait une saison discrète en Angleterre avec deux passes décisives en 14 rencontres. Dans le même temps, Georges-Kevin Nkoudou, auteur de 10 buts la saison passé, a fait le chemin inverse, s’engageant avec les Spurs jusqu’en 2021.

Contre toute attente, Diarra reste

Plus tôt dans la journée, Rod Fanni, 34 ans, a signé son grand retour dans la cité phocéenne, qu’il avait quittée il y a un an. Comme les deux autres recrues, il sort d’une saison compliquée, après avoir rejoint Al Arabi au Qatar avant d’être prêté à Charlton (D2 anglaise) en cours de saison. « Au-delà de son apport sportif sur le terrain, sa propension à ambiancer les vestiaires sera également un atout fort », a précisé l’OM dans le communiqué un peu surprenant annonçant sa venue.

>> A lire aussi : Rod Fanni, «l'ambianceur de vestiaire», est de retour à Marseille

Mais si pour l’OM, la meilleure « recrue » de la journée était déjà là la saison passée ? L’avenir de Lassana Diarra semblait s’inscrire en pointillé depuis plusieurs mois du côté du Vieux-Port, mais, au dernier jour du mercato, l’international français n’a pas trouvé de point de chute, accumulant les reproches des supporters au passage. « Lass » pourrait donc être le taulier de l’OM new look cette saison… en attendant le marché d’hiver.