Var: Des enfants de la French Connection impliqués dans un trafic de drogue

JUSTICE Didier Filippi et Mathieu Bedjadi-Zampa étaient cités dans une affaire jugée dans le Var...

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration de cocaïne.
Illustration de cocaïne. — DG Douane Française

Didier Filippi, le fils d’Homère Filippi, commanditaire de l’assassinat du juge Michel et figure de la French Connection, a été condamné mardi à Draguignan, dans le Var, à six ans d’emprisonnement pour avoir monté un trafic de cocaïne entre Marseille et le golfe de Saint-Tropez. Treize autres prévenus ont comparu dans ce dossier, qui portait sur la commercialisation de 11 kg de cocaïne entre septembre 2013 et mars 2015.

Selon la juge d’instruction qui a mené l’enquête, Didier Filippi et son principal complice achetaient autour de 20.000 à 30.000 euros le kilo de cocaïne de très bonne qualité, coupée et revendue ensuite au détail entre 38.000 et 45.000 euros. Pour le ministère public, qui a requis jusqu’à 8 ans et demi d’emprisonnement contre Didier Filippi, les quatorze tomes du dossier d’instruction mettent en évidence un « réseau très bien organisé » qui a dégagé plus de 100.000 euros de bénéfices.

Roi de la pègre

Dans cette affaire apparaît également un autre enfant de l’une des figures de la French Connection : Mathieu Bedjadi-Zampa, fils du célèbre parrain Gaëtan Zampa. Cet homme, soupçonné d’être l’un des clients et revendeurs du réseau, s’est suicidé avant la fin de l’instruction.

Son père, Gaëtan Zampa, considéré comme le roi de la pègre marseillaise dans les années 70, avait lui-même mis fin à ses jours en 1984 à la prison des Baumettes. Enfin, Homère Filippi, disparu sans laisser de traces quelques mois avant l’exécution du juge Michel en 1981 à Marseille, et condamné par contumace à perpétuité en 1988 pour avoir commandité cet assassinat, n’est jamais réapparu.

L'histoire de la French Connection a été portée à l'écran à plusieurs reprises. La dernière fois, c'était avec Jean Dujardin qui interprétait le rôle du juge Michel et Gilles Lellouche dans la peau de Gaëtan Zampa. Baptisé La French, le film de Cédric Jimenez a fait plus de 1,5 million d'entrée en France en douze semaines d'exploitation.