Marseille: Des responsables d'Uber chahutés par des chauffeurs de taxis

SOCIÉTÉ L’entreprise de VTC organisait une réunion de recrutement…

A.R. avec AFP

— 

Illustration d'une manifestation de chauffeurs de taxi contre Uber.
Illustration d'une manifestation de chauffeurs de taxi contre Uber. — M.Libert/20 Minutes (Archives)

Des responsables d’Uber France ont été chahutés mardi matin par des chauffeurs de taxi. Ces derniers ont interrompu un événement de recrutement de l’entreprise de VTC et brièvement retenu les personnes présentes.

« Les taxis nous ont lancé des œufs, de l’eau, des cailloux »

« Une cinquantaine de taxis ont bloqué l’accès d’un événement de recrutement d’Uber. La police a fait usage de gazage à main pour exfiltrer les personnes » bloquées à l’intérieur, a affirmé une porte-parole de la préfecture de police.

>> La plateforme Le.Taxi arrive à Marseille pour contrer Uber

​« Nous avons été séquestrés pendant 45 minutes. Lors de notre ex-filtration, les taxis nous ont lancé des œufs, de l’eau, des cailloux », a indiqué à l’AFP Badia Berrada, une porte-parole de la société présente à cet événement.

Un chauffeur de taxi a filmé la scène et publié la vidéo, repérée par France 3 Provence, sur sa page Facebook.

« Nous sommes stupéfaits de devoir annuler cet évènement permettant à des aspirants chauffeurs, qui souhaitent juste travailler, de rencontrer tout l'écosystème VTC local, a déploré Alexandre Molla, directeur d'Uber pour le sud-est de la France. Ces menaces (...) démontrent une fois de plus qu'une minorité de chauffeurs de taxis refusent tout changement et toute concurrence», a-t-il ajouté.

Selon la préfecture de police, le calme est revenu rapidement après l’intervention des forces de l’ordre. Les taxis se seraient rassemblés pour rejoindre le cortège de la manifestation contre la loi travail.