Marseille: Déjà deux semaines de grève au centre de traitement des déchets

SOCIAL La CGT proteste contre la loi travail...

M.P.

— 

L'incinérateur de Fos-sur-Mer, Everé (archives)
L'incinérateur de Fos-sur-Mer, Everé (archives) — P.magnien / 20 minutes

La grève sur le centre de traitement des déchets d’Everé à Fos-sur-Mer a été reconduite jusqu’au vendredi 24 juin, annonce la direction dans un communiqué. Cela fait 13 jours que les militants de la CGT bloquent l’entrée du site pour protester contre la loi travail.

« Néanmoins, de la même façon que la semaine dernière, la totalité de notre personnel administratif et plus de la moitié de notre personnel terrain sont non-grévistes », assure la société.

A lire : Les dépôts pétroliers de Fos et Lavéra débloqués

Un surcoût de 50.000 euros par jour

Depuis le début du blocage, les ordures de l’agglomération marseillaise sont envoyées « vers des sites d’enfouissement ». Il y a une semaine, le président du conseil de territoire, Guy Teissier, estimait le surcoût de ces opérations à 50.000 euros par jour. « J’en appelle au préfet pour que le centre de traitement de Fos-sur-Mer soit libéré et retrouve un fonctionnement normal », écrivait-il également dans un communiqué.