Corse: Un maire en garde à vue dans un dossier d'emploi fictif

JUSTICE Le maire de Prunelli-di-Fiumorbo est en garde à vue depuis vendredi…

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration gendarmerie.
Illustration gendarmerie. — B. Colin / 20 Minutes

Pierre Siméon de Buochberg (DVD), le maire de Prunelli-di-Fiumorbo, en Haute-Corse, a été placé en garde à vue dans les locaux de la section de recherches de Borgo, vendredi dans le cadre d’une enquête préliminaire sur un emploi fictif présumé.

Une enquête pour détournement de fonds

Les militaires l’interrogent dans le cadre d’une enquête diligentée par le parquet de Bastia pour détournement de fonds public et prise illégale d’intérêts, a précisé la même source.

En avril, Pierre Siméon de Buochberg avait été condamné àun an de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Bastia pour une affaire similaire. La justice lui reprochait, alors qu’il était président de la communauté de communes de Fium’Orbu-Castellu en 2011-2012, d’avoir fait louer pour le compte de cette collectivité un hangar appartenant au cousin germain de son épouse.