Euro 2016 : Trois supporters russes vont être jugés à Marseille

JUSTICE Les affrontements ont fait 35 blessés, dont un grave...

A.R. avec AFP
— 
De violents affrontements ont opposé supporters russes et anglais sur le Vieux Port à Marseille, ce samedi 11 juin 2016.
De violents affrontements ont opposé supporters russes et anglais sur le Vieux Port à Marseille, ce samedi 11 juin 2016. — LEON NEAL / AFP

Trois des 43 supporters russes arrêtés mardi dans le sud-est de la France doivent être jugés ce jeudi en comparution immédiate. Ils sont soupçonnés d’avoir participé aux violences en marge d’Angleterre-Russie, sur le Vieux-Port samedi. Jeudi, vendredi et samedi soirs, les affrontements entre supporters ont fait 35 blessés, dont un grave.

>> Après les affrontements de samedi, Marseille prend des mesures

>> Supporters jugés lundi à Marseille: «Je n'ai rien à voir avec un hooligan»

Les trois Russes jugés jeudi sont poursuivis pour « violences avec arme par destination », a précisé le procureur de la République Brice Robin. Un Français doit également comparaître à leurs côtés pour le même chef d’accusation.

Les Russes devront également répondre d’un nouveau délit, créé par une loi de mars 2010 contre « les bandes violentes » : avoir « participé sciemment à un groupement » en vue de préparer « des violences volontaires contre les personnes », a ajouté Brice Robin. Ce délit est passible d’un an d’emprisonnement et de 15.000 euros d’amende.

Vingt arrêtés préfectoraux de reconduite à la frontière

Vingt autres de ces supporters, des hommes âgés de 25 à 40 ans, contre lesquels aucune charge pénale n’a été retenue, font aussi l’objet d’arrêtés de reconduite à la frontière au motif de trouble à l’ordre public. « Actuellement détenus au centre de rétention du Canet (14e), ils devraient quitter le territoire français lundi prochain », a souligné la préfecture de région dans un communiqué.

Les vingt derniers supporters russes sont ressortis libres de garde à vue.

>> Le rappeur K-Rhyme Le Roi en garde à vue après les violences sur le Vieux-Port