Euro 2016: Après les affrontements de samedi, Marseille prend des mesures

SOCIÉTÉ Les autorités ont été «débordées par ces hooligans», pense le maire de Marseille...

A.R.

— 

De violents affrontements ont opposé supporters russes et anglais sur le Vieux Port à Marseille, ce samedi 11 juin 2016.
De violents affrontements ont opposé supporters russes et anglais sur le Vieux Port à Marseille, ce samedi 11 juin 2016. — LEON NEAL / AFP

Les autorités locales ont été « complètement débordées » par les hooligans russes, impliqués dans les violences sur le Vieux-Port samedi, estime Jean-Claude Gaudin (LR), le maire de Marseille.

>> Euro 2016: A Marseille, aucun hooligan russe parmi les dix personnes jugées pour violence

Les affrontements ont opposé des supporters russes, anglais et des Français. Ils ont commencé jeudi soir, puis vendredi et samedi. Au total, 35 personnes ont été blessées. Un homme est dans un état critique. Samedi, les forces de l’ordre sont intervenues en utilisant des gaz lacrymogènes et des jets d’eau. Elles ont été prises à partie par les supporters avec des projectiles, notamment des bouteilles en verre.

La fête de la musique reportée

Le prochain match qualifié de sensible, Ukraine-Pologne, se déroule le mardi 21 juin au Vélodrome, jour traditionnellement consacré à la Fête de la musique. Pour éviter de nouveaux incidents, la Fête a été reportée au jeudi 23 juin. « Nous avons pensé qu’il valait mieux reporter afin que les gens qui font de la musique ne soient pas attaqués », précise le maire.

La vente d’alcool à emporter interdite

Par ailleurs, les soirs de match, un périmètre de sécurité à l’intérieur duquel la vente d’alcool à emporter serait interdite, devrait être établi. Les alentours du Vélodrome, la fan zone, les plages du Prado, et le centre-ville vont être concernés.

>> Euro 2016: La vente d'alcool en question à Marseille

Cette mesure devrait entrer en vigueur ce mardi, veille du match France-Albanie.