Marseille: Préavis de grève de la CGT Marins chez Corsica Linea et la Méridionale

SOCIÉTÉ Le syndicat proteste toujours contre la loi travail...

20 Minutes avec AFP

— 

Le navire Jean Nicoli de la Corsica Linea
Le navire Jean Nicoli de la Corsica Linea — MickaÎl Penverne / 20 Minutes

Le syndicat CGT Marins a déposé un préavis de grève de 48 heures contre la loi travail les 13 et 14 juin dans les compagnies Corsica Linea, l’ex-SNCM et la Méridionale, a annoncé mardi le syndicat.

« Une arme décisive contre l’emploi »

« Cette loi scélérate contre le travail et les travailleurs constituerait, si elle était adoptée, une arme décisive contre l’emploi et les acquis sociaux de tous les salariés, dont les marins avec la remise en cause de nos conventions collectives », estime la CGT dans le préavis de grève envoyé au président de Corsica Linea.

« L’administration des Affaires Maritimes, à la demande du ministère du Travail, a lancé en décembre 2015 un groupe de travail sur la restructuration des branches contre l’avis unanime des partenaires sociaux », poursuit l’organisation dans ce courrier.

« Nous sommes toujours dans l’attente d’une lettre des ministres, Transports et Travail, qui nous garantisse que les conventions collectives de chaque secteur de navigation ne feront l’objet d’aucune modification, fusion et suppression, de la part de l’Etat », conclut la CGT.

Les compagnies Corsica Linea et la Méridionale desservent la Corse au départ du port de Marseille.