Au milieu des méduses et des requins, un triathlète va rallier à la nage Cuba depuis les Etats-Unis

INSOLITE Ce qui lui fait le plus peur ? Les méduses…

C.L.

— 

Nino Fraguela va rallier Miami à La Havane
Nino Fraguela va rallier Miami à La Havane — The Crossing2017 - Dominique Milherou.

Pour le moment, Nino Fraguela est détendu. Le challenge qui l’attend demain ne va pas être tendre mais ce n’est qu'une « préparation évolutive », comme il l’articule avec son accent espagnol. Le triathlète s’attaque ce jeudi au « défi des Calanques ». Un triathlon à l’envers, constitué de 12 km de course à pied, 30 km de vélo et 20 km de natation entre Marseille et Cassis. Des épreuves du genre, il y en aura quatre d’ici l’été 2017 jusqu’à la vraie performance : rallier la Havane depuis Miami, en 480 km à pied, en vélo puis à la nage.

Le détroit de Floride
Le détroit de Floride - Google Map

Un geste politique, un peu

Né à Cuba, ce Français depuis 30 ans et néo-Marseillais, voulait marquer le coup. Son pays natal vient de renouer le dialogue avec les Etats-Unis. « Bien sûr, c’est un symbole », balaye Nino, qui se refuse à toute interprétation politique. Dans son équipe, française avant tout, le sportif a tenu à intégrer des Cubains et des experts nord-américains. Mais lui préfère parler de défi sportif, caritatif et environnemental. « Quelque chose de très beau et de très grand », résume-t-il.

Nino Fraguela à Little Havana, à Cuba.
Nino Fraguela à Little Havana, à Cuba. - The Crossing2017 - Dominique Milherou.

La partie la plus ardue de son parcours sera la traversée du détroit de Floride, entre Key West en Floride et La Havane, à Cuba. Environ 170km de natation en 50 à 70 heures d’affilée, sans sortir de l’eau. Au milieu, des courants qui le tireront vers l’Est, des requins -30 attaques en 2015 rien qu’en Floride-, mais surtout, des méduses. « La probabilité est très grande d’être piqué », avoue le triathlète. La zone est infestée de cnidaires de toutes sortes, donc certaines, mortelles. Comme la Physalie, dont les filaments peuvent atteindre 50 mètres.

Une physalie
Une physalie - Google Images

Une traversée risquée, surtout

C’est d’ailleurs à cause de ces invertébrées que Chloé Mc Martel a interrompu la même traversée en 2013. « Il en venait de toutes les directions, a raconté l’Australienne, c’était comme des boules de feu qui me transperçaient ». Bien sûr, Nino a prévu le coup et s’est entouré des meilleurs préparateurs et assistants en tout genre. Trois bateaux équipés de sondes éléctro-magnétiques repousseront les requins, sans les blesser. Trois kayaks le suivront de près et huit plongeurs se relaieront pour nager dans l’eau à ses côtés.

L’ancien poloïste portera une combinaison anti-méduse et anti-requin. Mais pour éviter les irritations dues au frottement, l’athlète devra se changer et supporter un simple slip de bain de temps en temps. En cas de piqûre, c’est un staff médical qui prendra le relais. « Du moment où l’on passe trois jours en mer, tout est dangereux », assume Nino, sa tête souriante posée sur une carrure impressionnante.

Nino Fraguela va rallier Miami à La Havane
Nino Fraguela va rallier Miami à La Havane - The Crossing2017 - Dominique Milherou.

En attendant le grand jour, le nageur fait des allers-retours en toute sécurité dans le très chic Cercle des nageurs de Marseille. « Je prends deux lignes, les champions s’entraînent sur les autres », s’amuse-t-il. Camille Lacourt, Florent Manaudou et les autres nageurs en préparation pour les JO, forçats des bassins, le regardent, plutôt circonspects. « Ils me prennent un peu pour un fou, mais tout ça est très réfléchi. »