Procès du bus incendié : Mama Galledou est arrivée au tribunal

MARSEILLE Elle témoignera par visioconférence...

— 

Les deux adolescents, responsables présumés avec six autres mineurs de l'incendie criminel en octobre 2006 d'un bus à Marseille, dans lequel une jeune femme, Mama Galledou, avait été grièvement brûlée, se sont excusés auprès des victimes, mardi au premier jour de leur procès, selon leurs avocats.
Les deux adolescents, responsables présumés avec six autres mineurs de l'incendie criminel en octobre 2006 d'un bus à Marseille, dans lequel une jeune femme, Mama Galledou, avait été grièvement brûlée, se sont excusés auprès des victimes, mardi au premier jour de leur procès, selon leurs avocats. — Boris Horvat AFP
Après avoir pris la décision «douloureuse» de témoigner, Mama Galledou, principale victime de l'incendie criminel d'un bus survenu à Marseille en octobre 2006, est arrivée jeudi matin au tribunal pour enfants de cette ville, a constaté un photographe de l'AFP.

«Dans une salle où personne ne la verra»

«Elle est bien dans l'enceinte du tribunal», a confirmé l'un de ses deux avocats, Alain Molla. La jeune femme, dont le témoignage a été programmé jeudi matin, est arrivée en voiture. Sa famille avait pris place dans un autre véhicule, a constaté l'AFP.

«Elle est dans une salle où personne ne la verra», a précisé Alain Molla. La jeune femme, âgée de 27 ans, doit témoigner par le biais de la visioconférence, sur une requête de son avocat acceptée par le tribunal.

«Elle est anxieuse»

«Elle est anxieuse, confit ce dernier, mais elle tenait à venir. C'était important pour elle de témoigner». Seront présents avec elle un greffier et son autre avocat, Jean Boudot.

Le jugement est attendu vendredi soir.