VIDEO. Cassis: Une vidéo polémique sur la qualité des eaux de baignade

Calanques La ville de Cassis a réagi aux images tournées par un plongeur apnéiste montrant des rejets polluants de la station d’épuration…

C.D.

— 

MAGNIN/SIPA

La vidéo dénonce « une pollution scandaleuse au sein d’un parc naturel », celui des Calanques. Et vise directement Cassis en interrogeant, à la fin du commentaire des 5 minutes 45 : « Comment cette ville touristique peut-elle obtenir un pavillon bleu depuis 2009 ? ».

Tournée par l’association d’apnéistes Nox Diving, elle montre un plongeur à 100 mètres du bord des côtes de Cassis. Il tombe sur une première conduite de canalisation de la station d’épuration sur laquelle il ne trouve rien à redire. Une autre, en revanche, attire son attention du fait de la multitude de « poissons venus de tous les coins », comme « répondant à l’appel de la soupe ».

Les élus contestent

Il relève une « odeur terrible accompagnée de cette eau verdâtre bien chargée ». Et de citer en pagaille : déchets, excréments et autres réjouissances de la sorte.

Renaud Muselier (LR), premier vice-président de la région Paca, n’a pas été le seul à réagir au succès de la vidéo sur les réseaux sociaux. La maire de Cassis, Danielle Milon, également présidente de Bouches-du-Rhône Tourisme, a tenu jeudi une conférence de presse.

Et La Provence de rapporter ses propos : « J’ai fait réaliser par un drone un petit film au-dessus de l’anse de Corton, et de l’émissaire de la station d’épuration, pour bien montrer qu’il n’en sort pas une eau noirâtre ou verdâtre qui sent mauvais même à travers le masque du plongeur ». Pour illustrer ses propos, l’élue a brandi une bouteille remplie d’une eau transparente, « prélevée le 13 avril dernier à la sortie de cet émissaire ».

>> A lire aussi : Boues rouges dans les calanques: le tribunal rejette le recours de 5 associations